Carnet de création

12 décembre
Oui, on le veut !

Si un jour on m’avait dit que j’écrirais une chanson pour un mariage, je ne l’aurais pas cru. C’est bien trop quétaine !!! Mais pas quand c’est ma mère et Claude qui se marient... C’est fou la vie ! Il y a quelques années, je ne suis pas sûr que j’aurais aussi bien réagi à cette nouvelle, mais aujourd’hui, je suis vraiment content d’avoir pu ajouter ma petite touche personnelle à cette belle journée !

Écrire cette chanson-là c’était spécial. On dirait que ce n’était pas seulement le mariage de deux personnes, mais en fait, de deux familles au complet. Deux familles qui ont appris à vivre ensemble, avec tous les problèmes que ça amène ! On peut pas dire que ça toujours été facile, mais au final, on s’est bien débrouillé. Déjà, de laisser ma soeur et mon demi chanter avec moi, c’est un gros pas ! Et j’avoue que le résultat était assez émouvant ! À voir tous les yeux rouges et les nez qui coulaient dans la salle, je pense qu’on a réussi notre coup... Et on l’a réussi ensemble.

On était bien mal partis
Partis de rien en commun
Deux parents, six enfants
Et juste une salle de bain
Dès la première journée
La guerre était pognée
On a fait des conneries
On a eu l’air épais

Des parents découragés
Nous ont jamais abandonnés
Les parents au centre
Tout le monde autour
Claude et Vicky
Ont réussi
Depuis qu’ils se sont choisis
Y’a tout un Ramdam dans nos vies
Y’a tout un Ramdam dans nos vies...

Des parents découragés
Nous ont jamais abandonnés
Notre famille recomposée
Sera jamais décomposée
Les parents au centre
Tout le monde autour
Claude et Vicky
Ont réussi
Depuis qu’ils ont dit oui
Y’a tout un Ramdam dans nos vies
Y’a tout un Ramdam dans nos vies...

Man

10 décembre
Mon lancement !

J’en reviens pas... Je viens de lancer mon premier album solo ! Je pensais jamais que j’y arriverais.

Enfin quelque chose qui marche. Alexis a bien failli tout gâcher en oubliant la boîte de cds dans le taxi, mais au moins, il s’en est souvenu à temps ! Une chance... Tout le monde était là pour moi cette journée-là, et ça m’a fait réaliser à quel point je suis chanceux d’être entouré comme ça de personnes qui croient en moi. Mettons que j’ai souvent tendance à douter...

Avec la bonne réaction du public et du journaliste de La Page, ça m’encourage tellement. Même si je ne commence pas mon cégep en musique l’année prochaine, je vais continuer à composer mes propres tounes en sachant que j’ai mon public à moi et ça c’est vraiment cool ! Maintenant, je n’ai plus peur de me réinscrire, parce que je sais qu’à quelque part, je suis fait pour faire de la musique. Sérieux, je capote !

Man

29 novembre
J'en reviens pas!

REFUSÉ, REFUSÉ...REFUSÉ!

Je sais que je me suis inscrit dans un programme pour lequel il y a pas de la place pour tout le monde, juste assez de place et juste pour les bons, les meilleurs.

Mais moi, je suis super bon en musique! J'en reviens pas encore.

Je sais, c'est pas la fin du monde, je vais survivre. Mais c'est mon rêve, ma vie moi, c'est la musique. Encore une épreuve! Après la fin des Bannis, je trouve que c'est pas mal raide.

Au moins, je vais passer du temps avec ma super blonde dans la Bas St-Laurent l'an prochain.

Mais est-ce que je vais avoir le courage de me ré-inscrire en musique au cégep?

Man

21 novembre
Mon studio d'enregistrement...à moi!

Le rêve, total, ultime, MON STUDIO À MOI!!!

Avec tout l'argent que mon père vient de faire avec son héritage, c'est clair qu'il a les moyens de me payer un super studio d'enregistrement! Équipé avec les dernières machines hallucinantes pour créer la meilleure musique au monde!

JE RÊVE!!! c'est clair!

Ma soeur veut aller étudier en Californie; c'est certain que c'est plus sérieux que de faire de la musique! Ironie totale!

Sérieux, je sais que mon père va m'aider pour les prochaines années à m'en tirer pour la musqiue. Ce qui va me donner plus de temps à consacrer à mes compositions. Donc, je dois rester zen (comme dirait ma blonde)!

Man

10 novembre
L'inspiration, quand ça vient pas...

Trouver une bonne idée de chanson, pas facile. Déjà, avec les Bannis, ça pouvait nous prendre des jours pour trouver l'idée de génie. Imaginez tout seul...

En plus, un ami de Mongeau me prête un studio gratuit, faut que j'en profite, c'est clair! Mais bon, il me faut une super bonne toune pour que ça vaille la peine.

En parlant avec ma mère (desfois, c'est utile les parents!), j'ai trouvé LE flash: partir de ce qui ce passe au présent, maintenant, VIVRE DANS LE PRÉSENT.

Il faut pas que j'oublie les paroles que j'ai composées:

On laisse une trace
On cherche une place
Ou on attend que note vie s'efface
On laisse une trace
On cherche une place
Ou on reste un nom gravé sur la glace

Wow, ça va marcher, je le sens!

Man

5 novembre
L'argent, l'argent, l'argent

Méchant défi que de faire de la musique tout seul! Je sais que c’est possible, mais il faut que je m’organise. En plus, il faut que je trouve de l’équipement qui marche et qui date pas du temps de mon grand-père.

Juste un beau micro qui marche bien, ça ferait vraiment une super différence!!!

L’ARGENT, L’ARGENT, L’ARGENT, c’est ce qu’il me faut pour l’acheter ce super micro-là.

Aussitôt que j’en ai dans les mains de l’argent, j’en ai déjà plus dans mes poches. Faut que je me discipline... Un budget, oui, bonne idée, et je dois le respecter cette fois-ci. Mais juste à y penser, je trouve ça tellement poche, ça m’enlève le goût de suivre les fluctuations de ma crise financière!!

Discipline Man, discipline, pour l’avoir super ton micro.

Man

3 novembre
Il faut savoir quitter au bon moment

Quelle perte immense pour la radio étudiante de Ste-Trinité! Je viens de léguer mes pouvoirs de responsable de la radio à Gary-Bob. Comme on dit, il faut savoir quitter au bon moment.

Si je faisais pas de radio, je serais certainement moins au courant de toutes les nouveautés musicales et surtout, je pourrais pas les partager avec tout le monde. C’est ça qui me fait tripper : que les auditeurs découvrent tous les jours des nouveaux musiciens hallucinants, créatifs et talentueux... comme moi dans quelques années.

Man

22 octobre
Mon premier spectacle solo !

Lieu: Café étudiant du cégep

Ok. Tantôt, j’ai oublié quelques paroles et j’ai raté deux/trois accords, mais reste que tout le monde a ADORÉ le spectacle ! Mon PREMIER spectacle tout seul. J’en reviens pas encore !

Il y a deux semaines à peine les gars me lâchaient, et là, on dirait que j’ai retrouvé tout ce que j’avais perdu. Je me sens d’attaque. Je pense même que je vais faire un album. Ouais. Ça serait écoeurant !

Faut que j’écrive plus.

Man.

20 octobre
Les cauchemars, j’en ai marre !

Lieu : Ma chambre

Il est minuit trente. Je suis brûlé et il faut que de dorme.
MAIS JE FAIS TOUT LE TEMPS LE MÊME CAUCHERMAR ET J’EN AI MARRE.

Je suis sur scène, la foule est immense, je m’approche du micro, et PAF, il n’y a rien qui sort. J’ai pas de voix. Je me sens tellement tout croche que ça me réveille et j’arrive pas à me rendormir. Et cette nuit, c’est encore la même chose...

Chloé pense que les rêves sont le reflet de ce qu’on vit. Méchante vie que j’ai, hein ? Si on poursuit son grand raisonnement, je me sentirais pas à ma place...

Bon, c’est vrai. Prenez le côté théorique en musique... Disons que je l’ai pas fort fort... J’ai même pas été capable de répondre à Shandy sur une question d’accords (par certain si ça prend un s ou non) aujourd’hui. Quitter l’école après le secondaire, c’est peut-être pas ma plus grande idée... Peut-être que je gagnerais à faire quelques cours au cégep, histoire de me mettre à niveau. Mais là. Il y un AUTRE problème: je rentrerais jamais, j’ai pas les notes.

ARGH !!!!!!!!!!! C’EST COMPLIQUÉ !!!!!!

Coudonc, je pense trop ce soir.
Je devrais faire un ti-peu de relaxation.
On inspire, on expire, Man.

Bon, je me recouche.

Man.

16 octobre
C’est MA vie !

Lieu: Mon sous-sol

OK, j’ai pas fait fort dans mon bulletin.
Même que c’est pourri.
OK, j’ai «foxé» quelques fois cette année.
J’avoue que c’est pas fort.

Mais on peut se dire les vraies affaires: j’aime pas ça l’école. Pas du tout.
Je me sens pas à ma place.
Ce que je veux, c’est faire de la musique. Pas l’apprendre; JOUER ! J’ai le talent qu’il faut, ça c’est clair.
Je finis mon secondaire parce qu’il le faut, mais après j’arrête. Ouais. Sinon, je vais devenir fou.
En plus, avec mon travail au magasin de disque, j’ai presque plus de temps pour composer des chansons. Il faut que je priorise...

Après tout, c’est ma vie, non ?

Man.

7 octobre
Les Bannis, c’est fini ?

Lieu : Ma chambre
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAArhg.
Ça se peut pas.
J’arrive pas à croire ce qui arrive.
Étienne et Alexis viennent de quitter le groupe.

Trois ans qu’on bûche comme des malades, qu’on pratique, qu’on fait des shows. Là, MESSIEURS vont au cégep. Et MESSIEURS ont décidé qu’ils en avaient trop sur leurs épaules... Je suis tellement déçu. On aurait pu être LE groupe du Québec dans quelques années. Faire une tournée, comme Max...

Qu’est-ce que je fais là ? Je lâche tout ?
Pftt...

Man

2 octobre
Je veux travailler !

Lieu : Centre des loisirs.

Bon, comme Alexis est TROP occupé pour m’aider à me pratiquer pour mon entrevue pour décrocher l’emploi de vendeur au magasin de disque, je vais tenter de me poser moi-même les questions. C’est que je le VEUX moi, ce job-là !

Question : Pourquoi est-ce que je t’engagerais au magasin ?
Moi: Hum... Parce que je suis un mordu de musique. Je connais tous les groupes importants, j’en écoute tout le temps. Je pourrais bien conseiller les clients ! Et aussi, je fais de la musique depuis maintenant 5 ans. La musique, c’est dans mon sang !

Question : As-tu de l’expérience ?
Moi: Ben... Pas dans un magasin, non. Mais j’ai animé à la radio étudiante de mon école pendant des années. Et j’ai acheté des tonnes de disques pour en remplir les étagères.

Question : Quel est ton plus gros défaut ?
Moi : Ben, j’en ai pas vraiment. (NON : je peux pas dire ça, j’en ai tout plein de défauts !!!) Disons que... je me laisse pas marcher sur les pieds et que je tiens à mes idées !

Bon, avec une préparation comme celle-là, impossible de rater le poste de ma vie !
JE VAIS ÊTRE RICHE !!!!

Man.

29 septembre
Les Bannis, c’est fini ?

Lieu : ma chambre

Alexis qui ne se pointe pas à une répète et Étienne qui ne trouve pas une heure dans sa semaine pour pratiquer, alors qu’il passe tout son temps avec Chloé pour parler d’un projet hyper plate d’aide humanitaire.

AHRG !

J’ai l’impression d’être le seul à pédaler dans ce groupe-là.
Ils ont juste à me le dire si le groupe les intéresse plus. Au moins, je ne perdrai pas mon temps !
On a tellement buché ensemble, je peux pas croire qu’ils me feraient ça. Qu’ils NOUS feraient ça.

Je l’ai ! Je pense que je vais leur imposer un ultimatum. Je verrai comment ils vont réagir.
Je suis certain qu’ils vont se réveiller !

25 septembre
Un coup de dé !

Lieu : Ma chambre

Ouf. Toute une journée...
En fait, Simon vient de m’apprendre que Janine a le cancer. Ça m’a jeté à terre.
Je peux toujours pas y croire ! Elle mérite tellement pas ça. C’est INJUSTE.

Piste de chanson.

Y’a rien de plus injuste
Qu’une masse qui te frappe
C'est comme un coup de dé
Personne n'y échappe

24 septembre
Je ne trompe personne !

Lieu : La Radio

Bon, mettons les choses au clair : un gars et une fille ont le droit d’être de bons amis sans qu’on pense qu’ils sont amoureux ! J’ai raison ?

Non, sans blague, ça m’enrage. Chloé et moi, on se connaît depuis tellement longtemps, c’est normal qu’on soupe ensemble et qu’on ait pas peur de se prendre dans nos bras ! Pis tant pis pour ce que les gens pensent !

Bon... C’est vrai que je me fiche pas tant que ça de ce que les gens pensent, mais l’important, c’est ma Constance ! Et elle, elle comprend et elle me fait confiance ! J’ai vraiment la meilleure blonde moi...

18 septembre
J’ai besoin d’argent

Lieu : Ma chambre

OK, Je vais essayer d’écrire quelque chose, parce que sérieusement, ça fait au moins vingt minutes que je suis devant une BELLE et GRANDE page blanche !

Il faut dire que j’ai plus de lecteur MP3, donc impossible de m’inspirer. Et ça me prend absolument de l’argent pour m’en acheter un autre. J’haïs ça être cassé...

Idée de chanson : Le cassé

Je suis cassé
Pas les moyens payer
J’ai pus un rond
J’touche le fond

Pas drôle, la vie de pauvre
Pas un sous, c’est tout
Pas drôle, la vie de pauvre
Pas une cenne, pas la peine

Man

15 septembre
Résolument résolu

Lieu : Gaspésie, festival de la chanson

Wow. Je pensais jamais être aussi heureux que je l’ai été durant les deux dernières semaines. Deux semaines, seul avec Constance, en plein milieu de la Gaspésie, c’est plus inspirant que TOUTES les chansons qu’on a pu entendre pendant le festival. Je me sens gonflé à bloc.

Promesse à moi-même : j’écris au moins deux fois par semaine dans le carnet que Constance vient de m’offrir, même si j’ai rien à écrire.

Des idées de chansons, des chroniques pour mon émission de radio, … Bref, si je veux me lancer un jour comme un auteur-compositeur-interprète, va falloir que je travaille un ti-peu, hein ?

Au boulot Man !